SCUM rodeo

Valerie Solanas

SCUM Rodéo 01
scum rodéo 02
SCUM Rodéo 03
SCUM Rodéo 04
SCUM Rodéo 05
scum rodéo 06
En 1967, Valérie Solanas publie à compte d’auteur son manifeste SCUM qu’elle vend dans les rues de Manhattan. Brûlot underground ? Manuel d’émancipation ? Utopie totalisante ? Poème d’anticipation ? Tout un programme féministe et libertaire. Texte devenu culte tout en restant confidentiel, depuis bientôt cinquante ans le SCUM questionne, affole et persiste à invectiver l’ordre social masculin. S’il est question de le monter, c’est au sens de le chevaucher, d’accompagner ses embardées paradoxales. La bête est féroce mais elle aime jouer. Ne pas se laisser désarçonner.
En savoir plus

« Les SCUM deviendront des membres des forces du détravail, des forces du foutage-de-merde ; elles trouveront toutes sortes de boulots où détravailler. Les vendeuses SCUM, par exemple, ne feront plus payer les marchandises ; les opératrices SCUM ne feront plus payer les communications ; les employées de bureau et les ouvrières SCUM, non contentes de saloper leur travail, détruiront le matériel en secret. Les SCUM détravailleront à leur poste jusqu’à ce qu’elles soient virées, puis trouveront un autre poste où détravailler.
Les SCUM prendront de force la place des chauffeurs de bus, de taxi, des vendeurs de tickets de métro, conduiront les bus et les taxis et distribueront gratuitement les tickets de métro.
Les SCUM détruiront tous les objets inutiles et dangereux comme les voitures, les vitrines de magasins, les « Oeuvres d’Art », etc.
Les SCUM finiront par s’emparer des ondes –en prenant de force la place de tous les employés qui feraient obstacle à l’entrée des SCUM dans les studios.
Les SCUM pratiqueront le bousillage de couple – en assaillant les couples mixtes (ou non), où qu’ils soient. » Valerie Solanas, SCUM manifesto

« il ne reste plus qu’à renverser le gouvernement, éliminer le système monétaire, mettre en place l’automatisation et détruire le sexe masculin.»

Distribution

Un projet de Sarah Chaumette et Mirabelle Rousseau / Traduction Blandine Pélissier / Scénographie Jean Baptiste Bellon / Lumières Manon Lauriol / Son Lucas Lelièvre / Régie générale Camille Jamin / Costumes Marine Provent / Avec Sarah Chaumette

Représentations

► Festival Etrange Cargo, Ménagerie de verre (mars 2016)
► Maison des Métallos (juillet 2015)
► Festival TJCC - Théâtre2Gennevilliers (juin 2015)
► Festival Elles résistent #3 - La Parole Errante (février 2015)
► Théâtre de Vanves - Ardanthé (février 2014)
► Le Volcan - Festival Automne en Normandie (novembre 2013)
► FRAC Lorraine - Exposition Bad Girls (octobre 2013)
► Festival d'Avignon, Sujets à vif (juillet 2013)

Voir le teaser du spectacle

Production

Création au Sujets à vif, Festival d’Avignon 2013. Production Le T.O.C. / Coproduction Festival Automne en Normandie, SACD Festival d'Avignon. Dans le cadre du Calendrier de l'égalité du Ministère du Droit des Femmes. Avec le soutien artistique du Jeune Théâtre National et du 104-Paris.

Télécharger le dossier du spectacle